30Déc

Metaverse : L’immobilier NFT

Qu’est-ce qu’un bien immobilier NFT ?

Metaverse : L’immobilier NFT : Les biens immobiliers NFT sont des parcelles de terrains virtuels frappées sur la blockchain. Ces parcelles incluent de nombreuses formes de terrains, et vont au-delà des :

  • Entreprises/maisons/États virtuels
  • Pays/Villes virtuels
  • Propriétés Decentraland
  • Propriétés Cryptovoxels
  • Cartes et terrains de jeux

Comme vous pouvez le voir, les propriétés NFT ont le potentiel d’être très rentables, en particulier lorsque des propriétés réelles sont liées à des propriétés NFT pour faciliter la transaction. C’est l’avenir de l’immobilier tel que nous le connaissons !

Depuis que les jeux et les mondes virtuels sont devenus si populaires, les gens cherchent à acheter, vendre et gagner de l’argent en possédant des biens immobiliers virtuels. Certains des mondes virtuels les plus populaires incluent Decentraland et Cryptovoxels. En dehors de ceux-ci, il existe des sites de jeux qui vendent également des terrains sur leur plate-forme de jeux.

Qui achète les biens immobiliers de NFT ?

Les joueurs, les collectionneurs, les investisseurs et même les grandes entreprises bénéficient de l’immobilier NFT. Le potentiel des domaines virtuels est énorme ! Dominos a ouvert une boutique et a commencé à vendre des pizzas depuis son magasin virtuel, et Nike n’est pas loin derrière : C’est donc l’attractivité, l’enthousiasme et la compétitivité qui créent un « monde de la publicité commerciale ».

Qu’en est-il concrètement ?

Actuellement, le Metaverse est un espace virtuel partagé où des personnes représentées par des avatars numériques forment des communautés qui évoluent et forment des sociétés. Avec le développement des outils de réalité virtuelle et de réalité augmentée, le concept devient de plus en plus tangible. Beaucoup s’en rendent compte et cherchent à vite se positionner. Aujourd’hui, les mondes virtuels les plus populaires sont Decentraland et Cryptovoxels. Ces deux mondes permettent l’achat de parcelles ou de terrains. D’ailleurs, selon Bloomberg, les investisseurs considèrent de plus en plus les investissements dans la réalité virtuelle comme prometteurs.

En fait, la plupart des gens trouvent qu’il est beaucoup plus intéressant d’investir dans le monde virtuel que dans le monde réel à mesure que la métaverse se met en place. Acheter un lot et développer la propriété numérique semble donc être une démarche intelligente.

En outre, dans le monde virtuel Cryptovoxels, le prix des terrains est passé de 800 à 3 900 dollars au cours des trois premiers mois de 2021. Il s’agit d’un boom incroyable, et les gens ont la possibilité de profiter de cette tendance.

Comment fonctionne les terres virtuelles ?

Le terrain virtuel est créé à l’aide de la technologie blockchain. Chaque parcelle de terrain virtuel est unique, il n’y en a pas deux exactement identiques. Cette unicité signifie qu’une tuile de terrain virtuelle dans le métaverse ne peut pas être répliquée, et elle vous appartient jusqu’à ce que vous décidiez de la vendre.

Un terrain virtuel peut être utilisé pour construire, tout comme un terrain immobilier. C’est aussi un investissement : la valeur du terrain virtuel augmente à mesure que de plus en plus de personnes l’utilisent et achètent dans la communauté.

Dans le métaverse de Next Earth, le terrain virtuel est acheté et vendu à l’aide de BNB, le jeton natif de Binance Smart Chain. Cela permet aux utilisateurs d’acheter et de vendre des terres virtuelles avec d’autres propriétaires de NFT sans avoir à utiliser de crypto-monnaie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eurofive